À qui demander une expertise environnementale et pourquoi ?

Le recours à l’expertise sur des enjeux touchant le domaine environnemental est si important qu’il n’est plus nécessaire de justifier. Les organismes utilisent l’expertise de façon préventive.  Mais qu’entend-on par expertise environnementale ? Pourquoi recourir à une expertise ? A qui demander une expertise environnementale ?

Qu’entend-on par expertise environnementale ?

L’expertise environnementale est une évaluation ou une étude d’impact environnementale concernant la réalisation d’un grand projet. C’est une étude préalable permettant de connaitre si le projet envisagé peut affecter l’environnement et ne provoquera pas de dégradation. C’est une mesure appropriée pour sauvegarder l’environnement. Mais l’expertise touche plusieurs domaines: la biodiversité, la zone humide. L’étude peut être faunistique et floristique. Elle touche également la zone humide qui pourrait être le type du terrain où le projet serait implanté. L’expertise environnementale est aussi une étude permettant d’évaluer les impacts de la mise en place d’un projet, d’une industrie ou d’une société qui pourrait produire des substances et/ou des fumées dangereuses pour la santé humaine, population environnante, les terrains nus ou les terrains agricoles. L’aménagement du territoire pour l’implantation doit être précédé d’une étude d’impact environnement ou d’une expertise. L’expertise environnementale est une meilleure prise en compte appropriée pour l’environnement. Elle concerne également la carte communale de son projet. L’expertise environnementale est aussi un diagnostic général relatif à la mise en place d’une société productrice des produits variés. En fait pour éviter les impacts environnementaux des projets en cours, et pour effectuer une expertise environnementale il faut savoir pourquoi est-ce qu’une expertise semble bien nécessaire ?     

Pourquoi recourir à une expertise ?

Le recours à l’expertise est souvent indispensable pour la mise en place et en œuvre d’une prévention des risques industriels avant toute autorisation pour implanter une industrie. C’est aussi une procédure légale permettant d’éviter les risques phytosanitaires pouvant être provoqués par des sociétés productrices. Recourir à une expertise environnementale est également un processus administratif habituel pour satisfaire les demandes émises par les hauts responsables et décideurs avant de donner leur accord pour la mise en place d’un projet. L’expertise environnementale permet de mener une étude particulièrement l’eutrophisation des eaux douces ; acidification de l’air ; contribution à l’effet de serre pouvant être provoqués par le projet. L’expertise environnementale permet aussi de déterminer les transformations qualitatives, quantitatives pouvant être crées par le projet. En fait, parcourir à une expertise environnementale permet de confirmer les préjudices à l’égard de l’environnement par l’implantation d’un projet. Des préjudices qui peuvent affecter surtout les ressources et la santé humaine, la qualité de l’eau potable, la qualité de l’air. En effet, l’expertise environnementale est une mesure appropriée, une décision administrative indispensable permettant d’amoindrir les impacts environnementaux des projets.

A qui demander une expertise environnementale ?

De nos jours, les risques naturels et les risques phytosanitaires pouvant affecter l’environnement et l’existence des êtres humains sont plus ou moins préoccupants que les déchets chimiques produits par des industries. C’est la raison pour laquelle plusieurs associations protectrices de l’environnement demandent parfois aux industriels de respecter l’environnement. Des médias ainsi que des presses affichent aussi des recours à l’expertise lancés par plusieurs protecteurs de l’environnement. En réalité, le recours à l’expertise environnementale est adressé généralement aux décideurs responsables donneurs d’ordre, signataires autorisant les implantations des industries et usines. Elle est aussi adressée aux experts en expertise qui sont souvent administrativement sous l’autorité des décideurs institutionnels. D’habitude,s certains responsables politiques qui ont de pouvoirs administratifs s’inquiètent pour les avantages de la mise en place d’un nouveau projet, l’économie circulaire et font des pressions en ignorant les résultats d’une étude d’impact environnementale. Les décideurs doivent professionnellement se référer aux informations données et résultats fournis par les experts après l’expertise pour prendre la décision finale. la décision appartient toujours aux décideurs.